Le torticolis

Qu’est-ce que le torticolis, et comment affecte-t-il le bien-être physique et mental d’une personne?

Le torticolis est un terme médical utilisé pour décrire une posture antalgique du cou et comment les muscles de votre cou sont spasmés, ce qui provoque la tête tournée et inclinée d’un coté. Cela peut entraîner des douleurs et une gêne dans le cou, notamment des maux de tête, des douleurs dorsales, des douleurs aux épaules, etc.

Une cause fréquente de torticolis est la survenue de spasmes musculaires lors d’une blessure ou d’une maladie qui provoque une inflammation autour d’une des vertèbres cervicales (les os qui constituent une partie de la colonne vertébrale). Il peut s’agir d’un coup du lapin à la suite d’un accident de voiture ou d’une maladie d’apparition soudaine comme une posture en flexion du cou prolongée. Ces types de blessures surviennent souvent de manière soudaine.

Cependant, il y a d’autres cas de torticolis. On parle alors de torticolis idiopathique ou congénital, ce qui signifie qu’il n’y a pas de cause autour des vertèbres cervicales ou bien que le torticolis est présent à la naissance.

Quelles sont les causes du torticolis?

Un torticolis peut être dû à diverses causes, notamment une blessure, une inflammation des nerfs et des muscles de la colonne cervicale, un traumatisme ou des difficultés lors de la naissance. Chez les adultes, il est le plus souvent dû à un spasme musculaire dans le cou d’une cause inconnue qui peuvent avoir tendu les muscles, les articulations et les ligaments de la région du cou.

La colonne cervicale peut également être touchée. Le torticolis peut provenir d’un spasme musculaire au cours duquel un ou plusieurs muscles du cou se contractent et provoquent un raccourcissement ou un resserrement des fibres musculaires. Cette contraction musculaire tire sur le tissu conjonctif environnant, entraînant une perte de mobilité de certaines parties des vertèbres du cou et des douleurs vives à chaque mouvements.

Quels sont les différents types de torticolis?

Il existe plusieurs types de torticolis : le torticolis congénital, le torticolis aiguë et le torticolis spasmodique.

  • Le torticolis congénital est un type de torticolis dont la cause est inconnue, il se développe le plus souvent à la naissance ou au cours du premier mois. Ce type de problème de cou peut également résulter d’une position anormale du cou à la naissance.
  • Le torticolis aiguë: est un type de torticolis qui se développe après une blessure, comme le coup du lapin, ou après une maladie d’apparition soudaine, comme une raideur articulaire cervicale.
  • Le torticolis spasmodique: est un type de torticolis qui résulte de spasmes musculaires et une contractions involontaires de ces muscles du cou.

Quels sont les signes et les symptômes du torticolis?

Dans la plupart des cas, on dit à une personne qu’elle a un torticolis parce que les symptômes sont clairs. Le torticolis ne peut être diagnostiqué à partir d’une évaluation visuelle sans la présence de symptômes. La présence de symptômes peut indiquer un certain nombre de problèmes vertébraux et peut aider à déterminer si un patient est atteint de torticolis.

Les symptômes de cette affection peuvent inclure :

  • Douleur dans le cou
  • Difficulté à bouger la tête d’un côté à l’autre
  • Crampes ou raideur des muscles du cou. Normalement, la douleur peut aller et venir d’un côté à l’autre ou rester d’un seul côté. Elle peut également se déplacer vers le bas, dans l’omoplate

 

Quand les symptômes du torticolis disparaissent-ils?

Le torticolis dure généralement moins de dix jours. S’il dure plus longtemps sans amélioration, des tests supplémentaires sont nécessaires pour déterminer la cause de l’affection.

 

Quel est le muscle responsable du torticolis?

Le muscle sterno-cléido-mastoïdien est l’un des muscles qui peut provoquer un torticolis. Le muscle à l’origine de cette affection s’étend sur l’avant du cou. Il s’attache à chaque côté de la tête, juste derrière chacune des oreilles, puis s’étire vers le bas pour s’attacher à la partie supérieure du sternum.

Ce muscle travaille avec d’autres muscles du cou pendant la rotation de la tête. C’est notamment le cas lorsqu’on tourne la tête d’un côté ou de l’autre, au lieu de regarder droit devant soi ou vers le haut

Les muscles sterno-cléido-mastoïdien gauche et droit sont attachés de chaque côté du sternum à leur extrémité inférieure. L’une des extrémités est reliée au sternum, tandis que l’autre est reliée à la mastoïde. Ce muscle est responsable de l’inclinaison et rotation de la tête. Ils agissent ensemble ou l’un contre l’autre pour créer un mouvement de la tête. L’effet de chacun dépend de la direction dans laquelle la tête se déplace.

 

Quelle est la position de sommeil la plus confortable en cas de torticolis?

Il existe plusieurs positions différentes dans lesquelles vous pouvez dormir pour améliorer et soulager la tension des muscles de votre cou.

  • L’une de ces positions consiste à dormir sur le dos avec un oreiller placé sous votre tête. Cela vous aidera à maintenir votre colonne vertébrale dans une position neutre.
  • Vous pouvez également dormir sur le côté avec un oreiller mi-ferme pour maintenir l’alignement de votre colonne vertébrale.

Quelle est la meilleure façon de soigner un torticolis?

Il existe plusieurs façons de traiter un torticolis. L’un des traitements les plus efficaces pour réduire la douleur et gagner en mobilité est de consulter un chiropracteur.

Si vous êtes dans l’impossibilité de vous déplacer (douleur en pleine nuit, impossibilité de quitter son travail…) le plus courant est l’utilisation de la chaleur sur les muscles qui peuvent être appliquées directement sur les muscles tendus du cou. Les antalgiques peuvent également être utiles pour limiter la douleur.

Une autre option consiste à étirer les muscles de votre cou. Pour ce faire, regardez droit devant vous et inclinez votre tête d’un côté tout en fixant un objet sur le sol jusqu’à ce que vous sentiez un étirement des muscles du cou. Inclinez ensuite la tête de l’autre côté et répétez l’opération.

 

Une douleur dans le cou ?

Si vous souffrez de torticolis, vous savez à quel point cette affection peut être douloureuse et frustrante. Mais il y a de bonnes nouvelles : la chiropraxie est un moyen efficace et naturel de traiter le torticolis et de restaurer la mobilité. Notre équipe de chiropracteurs propose des exercices d’étirement doux et des ajustements vertébraux pour vous aider à vous sentir mieux rapidement. Prenez rendez-vous dès aujourd’hui et commencez à vous sentir à nouveau vous-même !

Articles similaires

Migraine

Les migraines sont parmi les troubles neurologique les plus courants et les plus invalidants
Elles sont caractérisé par des maux de tête récurrents, modérés à sévères, qui peuvent être précédés de symptômes d’alerte sensoriels, comme une aura. Les migraines peuvent durer de quatre heures à trois jours, et les personnes qui en souffrent doivent souvent s’absenter du travail ou de l’école parce qu’elles ne peuvent pas fonctionner normalement.

La sciatique

Si vous ressentez une douleur dans la région du dos et des fesses, des picotements ou un engourdissement le long de la cuisse ou du mollet, qui irradie vers l’arrière du genou ou du pied, vous souffrez probablement d’une sciatique. La compression sciatique peut provoquer des sensations de fourmillement dans un ou plusieurs orteils ainsi que des difficultés à contrôler les muscles de la région pelvienne.

La cervicalgie

Les douleurs cervicales sont un problème courant qui peut être causé par divers facteurs tels qu’une mauvaise posture, le stress ou même une blessure. Si vous souffrez de douleurs cervicales, vous pouvez prendre certaines mesures pour soulager l’inconfort et améliorer votre état. Voici un résumé de ce que vous devez savoir sur la cervicalgie et comment éviter qu’elle ne revienne.

Hernie discale

La cause profonde d’une hernie discale n’est pas toujours claire, mais il existe plusieurs facteurs qui peuvent contribuer à leur développement. Consulter un chiropracteur dans le cadre d’une hernie permettra d’élaborer un plan de soin adapté pouvant inclure des exercices physiques et d’autres traitements chiropratiques

Pourquoi la Chiropraxie ?

Pourquoi la Chiropraxie ?

Pourquoi la Chiropraxie ?La chiropraxie: une réponse naturelle, non-médicamenteuse, à la fois préventive et curative. Les soins chiropratiques sont le traitement de santé alternatif le plus utilisé...

Le stress

Le stress est un phénomène que nous subissons tous dans notre vie quotidienne. Les différents types de stress peuvent être physiques (sous la forme de mauvaises postures et de mouvements répétitifs), chimiques (en raison de l’alimentation, de ce que nous respirons, de l’hydratation, des des drogues, médicaments ou encore de l’alcool), émotionnels (en raison d’un traumatisme émotionnel) ainsi que des nombreuses habitudes non adaptées à la santé.

la colonne vertébrale

La colonne vertébrale est importante pour la protection de la moelle épinière. La moelle épinière contient les messages qui sont envoyés entre le cerveau et les différentes parties du corps. Ces messages sont essentiels pour transmettre des informations sur les sensations, les mouvements, l’équilibre et d’autres fonctions.

Lumbago

Le lumbago (également connu sous le nom d’entorse lombaire, de lombalgie ou d’élongation musculaire de la colonne vertébrale) est une affection qui touche environ quatre personnes sur dix à un moment donné de leur vie et dont la gravité peut varier d’une personne à l’autre. Mais il existe un certain nombre de moyens de prévenir la récurrence du lumbago.

La fatigue

Nous avons tous des journées plus stressantes que d’autres, mais si vous pouvez trouver un moyen d’aider votre corps à se détendre et à relâcher les tensions, il sera plus facile pour votre esprit de se reposer. Cela inclut aussi bien des tâches mentales comme la méditation ou les exercices de respiration profonde, que des activités physiques comme le yoga ou les étirements. Voici quelques idées sur les moyens d’améliorer votre sommeil et ainsi éviter la fatigue.

La lombalgie

Les douleurs dans le bas du dos sont un problème commun à de nombreuses personnes. Elle peut être causée par divers facteurs, comme une mauvaise posture, le stress et l’arthrite. Il existe un certain nombre de moyens de soulager la lombalgie, comme l’application de glace ou de chaleur, les étirements et les exercices, et les analgésiques. Les soins chiropratiques peuvent également être bénéfiques pour soulager les douleurs lombaires.

Les douleurs de dos

Les douleurs de dos sont souvent causées par une mauvaise posture ou des mouvements incorrects répétés dans le temps. Cela peut entraîner des problèmes de dos chroniques plutôt que des blessures aiguës. Les chiropracteurs utilisent des ajustements manuels et d’autres traitements pour aider à soulager la douleur et à améliorer le fonctionnement.

Douleurs de mâchoire

Lorsque votre mâchoire est mal alignée, elle exerce une pression sur d’autres parties de votre corps. Cela provoque un stress dans des endroits comme le bas du dos ou le cou, ce qui peut entraîner des douleurs de mâchoire. Les soins chiropratiques aident à rétablir un alignement correct, de sorte que vous n’ayez plus à souffrir de douleurs causées par un mauvais alignement !